Mercredi, 30.07.2014

Schils: Juni à juillet 2014

 Schils s’est vite acclimaté à son nouveau domicile dans la vallée de Calfeisen après l’épisode éprouvant du relâcher. Mais à la différence de son compagnon Noel-Leya, il ne s’est décidé que le 22 juin à l’âge de 119 jours de s’essayer pour la première fois à emprunter la voie des airs, ceci pour le plus grand plaisir des nombreux visiteurs qui s’étaient rendus au poste d’observation ce même jour. Les semaines suivantes nous ont offert l’occasion d’assister à de nombreuses scènes passionnantes. Schils a ainsi dû faire face à un faucon crécerelle importun pendant que Noel-Leya, sans se laisser le moins du monde impressionner par la bagarre, assouvissait sa faim avec les carcasses que nous avions déposées pour les deux jeunes gypaètes.

Les escarmouches opposant Schils et les gypaètes barbus plus âgés en visite répétée dans la vallée de Calfeisen se sont révélées des joutes spectaculaires. Tout comme son compagnon Noel-Leya, Schils se trouve toujours dans la région où ils sont été relâchés. Peut-être que les jeunes oiseaux hésitent à cause de l’été très humide à quitter la vallée de Calfeisen et ne se décident donc pas à explorer les environs lors de plus longues excursions.