Samedi, 27.12.2014

Aschka: Septembre 2014 à décembre 2014

Cyril Desage a eu l’occasion d’admirer Aschka dans toute sa beauté, lorsqu’il l’a observée en train de se déplacer le 23 septembre dans les Alpes de Haute-Savoie près de Passy. On distingue clairement sur ses photographies les plumes décolorées. 

Mais déjà le jour suivant nous recevons des signaux qui nous inquiètent fortement. Ils proviennent tous du même endroit, en outre la température de l’émetteur a fortement chuté, deux éléments qui indiquent normalement la mort de l’animal. Nous alarmons tout de suite nos collègues français de l’organisation Asters.

Etienne Marlé contrôle encore le même jour le site d’où proviennent les dernières localisations d’Aschka. A notre grand soulagement, il peut nous rassurer. L’oisillon est en pleine santé, mais a perdu l’émetteur. Le point de rupture programmé a en effet cédé beaucoup plus tôt qu’escompté. Dès lors nous en sommes réduits à des repérages visuels. Dès que nous obtiendrons des photos d’Aschka, nous vous en informerons dans la Newsletter.