Lundi, 30.11.2009

Ikarus: Octobre-novembre 2009

En octobre et en novembre, Ikarus n’a quasiment pas quitté une petite aire confinée entre la vallée de Bisis, Braunwald et le col du Klausen. Le soir du 17 octobre nous recevons des signaux montrant qu’Ikarus passe la nuit au milieu d’une pente escarpée. Ce comportement étant atypique, nous informons tout de suite le garde-chasse Pius Reichlin. Le lendemain, ce dernier contrôle le lieu et y repère les restes du cadavre d’un mouton. Les nombreuses traces de  fientes sur un bloc de pierre à proximité sont là pour prouver qu’Ikarus a fait bombance sur la charogne.

Ensuite, le soir du 10 novembre, Theo Heinzer fait une découverte proprement stupéfiante. Peu après le coucher du soleil il se trouve face à un immense oiseau assis au bord de la route. A son grand étonnement, il s’agit d’un gypaète barbu. Il en informe immédiatement le garde-chasse. A eux deux, ils réussissent à rattraper l’animal qui semble très affaibli. Ils constatent rapidement que l’oiseau en question n’est autre qu’Ikarus.

Ikarus souffre-t-il à nouveau d’un empoisonnement au plomb ? Les premiers examens menés au Parc animalier et naturel de Goldau nous rassurent : les valeurs en plomb d’Ikarus ne sont pas particulièrement élevées. Les raisons du comportement apathique de l’oiseau sont par contre encore à déterminer par des examens en laboratoire plus poussés. Heureusement l’animal semble déjà sur le chemin de la guérison et nous espérons donc qu’Ikarus sera bientôt complètement rétabli.

 

 

   

Aktuellste Beiträge

  • Mercredi, 30.03.2016
    Gallus: Janvier 2015 – mars 2016
    Nous avons dû attendre près d’une année et demi avant de recevoir à nouveau des nouvelles de la femelle de gypaète Gallus-Manigod. Récemment Thomas Gr...
  • Dimanche, 27.03.2016
    Aschka: Janvier 2015 – Mars 2016
    Nous avons reçu récemment des nouvelles d’Aschka. René-Pierre Favre a pu observer et photographier Aschka le 8 février près de Chamoson dans le Valais...
  • Jeudi, 31.12.2015
    Sempach II: Mi-septembre à décembre 2015
    Il était également encore possible d’observer la jeune femelle de gypaète barbu Sempach II près de la niche du relâcher début octobre. Elle planait en...
  • Mercredi, 30.12.2015
    Noel‐Leya: Mi-avril à décembre 2015
    Suite à sa deuxième mise en liberté en avril dans la Surselva, Noel-Leya est revenu rapidement au lieu de son premier lâcher dans la vallée de Calfeis...
  • Mercredi, 30.12.2015
    Ewolina: Mi-septembre à décembre 2015
    Ewolina est longtemps restée fidèle à la région où elle avait été relâchée. Jusqu’à fin novembre elle n’a fait que de courtes incursions dans les régi...
  • Mercredi, 30.12.2015
    Trudi: Mi-septembre à décembre 2015
    Trudi s’est déplacée durant les derniers mois dans la région du Valais et de la Haute-Savoie. De nombreux clichés fantastiques de Trudi nous sont parv...
  • Mardi, 29.12.2015
    Schils: Mi-septembre à décembre 2015
    Notre oiseau fugueur Schils est resté fidèle aux Alpes.  Il a pris ses quartiers surtout en Suisse orientale et en Autriche. Fin octobre, le...
  • Mercredi, 30.09.2015
    Schils: Juilliet à mi-septembre 2015
    Le gypaète barbu Schils a encore séjourné quelque temps auprès de la corniche de son relâcher à Melchsee-Frutt après sa deuxième mise en liberté.&nbsp...